Comment se déroule une séance ?

La séance débute par un entretien visant à cerner votre état de santé, à préciser vos attentes afin d'adapter un protocole personnalisé. J'ai besoin de savoir si il y a des problèmes médicaux, quels sont les symptômes et à quand ils remontent.

La réflexologie ne se substitue pas à un suivi médical et ne permet en aucun cas d'établir un diagnostic ou de modifier une prescription médicale.

Une séance en plusieurs phases

Confortablement installé dans un fauteuil, après avoir procédé à un nettoyage de vos pieds avec des lingettes rafraichissantes, la séance de réflexologie plantaire commence par une phase active, se poursuit avec une phase de drainage et se termine par une phase de détente.

  • Lors de la phase active qui dure environ 25 minutes, je stimule les zones réflexes par des pressions et des mouvements de reptation du pouce. Je détecte ainsi les points sensibles ainsi que les zones de tension. J'adapte la pression exercée selon votre ressenti.
  • La phase drainage se pratique durant une dizaine de minutes avec une huile de massage et des huiles essentielles choisies selon l'effet recherché (détente, stimulation, drainage...).
  • Enfin, une phase détente vous permet d'atteindre un état de relaxation très appréciable.
  • A la fin de la séance, je vous laisse tranquillement reprendre vos esprits et vous propose un verre d'eau qui aidera à l'élimination des toxines.

Nombre de séances préconisées :

la fréquence varie d'une personne à l'autre et dépend du problème. Plus l'affection est récente, plus vite je pourrai la soulager (quelques séances suffiront, voire une seule). Un travail plus long sera nécessaire s'il s'agit d'un problème chronique ou plus ancré. Certaines personnes sont plus réceptives, d'autres réagiront à cette technique après plusieurs séances où ne réagiront pas. Dans tous les cas, la réflexologie apporte une relaxation et une détente profonde.

Contre-indications :

En accord avec les instances européennes (Reflexology in Europe Network), les séances de réflexologie ne doivent pas être pratiquées en cas de :

  • thrombophlébite,
  • fracture ou entorse du pied,
  • problèmes cardiaques récents,
  • ni sur les femmes enceintes pendant les trois premiers mois de grossesse.